L'ancien "Pays du million d'éléphants"

Nous avons quitté Luang Prabang pour nous rendre à 3h de bus de là à Sayaburi. L'endroit est connu pour son centre de conservation de l'éléphant. Un endroit où j'avais déjà séjourné il y a deux ans. Nous y avons passé une journée, le temps d'en savoir plus sur les activités du centre (hôpital pour éléphant, nurserie, etc..) puis en sommes repartis après le bain...des éléphants. Un environnement superbe qui vaut le détour.

La plaine des jarres

C'est également en bus que nous avons rejoint la ville de Phonsavan plus à l'Ouest, avec le souhait de parcourir cette fameuse et énigmatique "plaine des jarres". Un endroit très particulier du moins pour les trois sites ouverts aux visiteurs. 

Site 1
Site 1
Site 3
Site 3

A quoi servaient ces jarres? Cela est un mystère. Et comment sont-elles arrivées là en est un autre. Certaines sont énormes et peuvent contenir plusieurs corps d'êtres humains, certaines ont un couvercle. Plusieurs hypothèses, comme celle de sépultures, ou bien celle plus farfelue, de réservoirs à lao lao (whisky lao)...

Un déluge tombé du ciel

Et le mot est faible...tant les bombardements américains qui ont précédés la guerre du Vietnam ont été intenses et incessants dans la région durant 9 années durant. Un véritable acharnement et carnage sur cette population rurale qui n'avait d'autres solution, pour celles et ceux qui le pouvait, que de se terrer durant 9 ans dans les plus grandes grottes. 

Ce sont des millions de bombes et autres explosifs qui se sont abattus ici.

Le résultat est qu'aujourd'hui encore, 30 ans plus tard, environ 300 personnes meurent chaque année suite à une explosion accidentelle. 

L'association anglaise MAG, fait un travail de fourmis pour tenter de neutraliser le plus d'explosifs possible (UXO) et sensibilise la population rurale à la dangerosité de ces engins qui peuvent exploser d'un simple coup de bêche.

Vivement conseillé de rester sur les sentiers balisés
Vivement conseillé de rester sur les sentiers balisés

Le village des bombes

Dans certains villages, les anciennes bombes font à présent partie du décor...

Palissade!
Palissade!
Pigeonnier..
Pigeonnier..

Les enfants sont familliers de ces engins métalliques parsemés dans le village. C'est même devenu leur terrain de jeu..au risque parfois d'être mutilés ou d'en perdre la vie.

Ironie du sort

Ces engins de mort tombés du ciel pour mettre en bouillie toute une population sont maintenant transformés...en petites cuillères!!

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    renaud (lundi, 13 janvier 2014 18:20)

    elles sont magnifiques tes photos !! j'apprends pleins chose c'est parfait!!

  • #2

    musset (jeudi, 16 janvier 2014 18:03)

    Vous faites plaisir à voir tous les 2 dans ce voyage et les images en deviennent..... encore plus belles !
    Bonne route !!!
    Bises - Françoise